J’étais un Jeune Journaliste – Page n°4

J’étais un Jeune Journaliste – Page n°4

Concept

So you claim that you went to listen to the testimony of the editorial staff of an proafrica newspaper, to know the truth on a subject already discussed in France?

You want to persuade us that for a subject already closed for a long time, and under the cover of good intentions, you discussed calmly with three African journalists?

Sorry but why do you question me about yesterday?

You amuse us … Forzzio. You claim not to know?

Do not play the ignorant, not with us!

I must say that I’m a little lost … Except for the accident of the last week I don’t have …

We have heard enough of you and that does not look bright for you!

We are not convinced and our advice is to stop your small game at once!

If you cooperate from this moment, things will be less hard for you.

By admitting right away, we will be able to explain that you are very cooperative and that will set the attorney I, a good mood.

What are you accusing me of!!

Murder!! The murder of the whole editorial staff of the newspaper Le Griot!!

Of the horrible massacre of Misters Sy, Konaté and Miss Issiaka!!

We are now going to take you for a formal interrogation on our premises.

You are going to follow us at the station where we shall find out the truth!

It’s crazy!!! It’s a joke!! On what bases do you suspect me??

Your hands are the ones of a killer!!

The blood on your hands looks like a good start!!

Publicités

3 Réponses to “J’étais un Jeune Journaliste – Page n°4”

  1. Spip5 Says:

    J’aime bien sa triple tête.

    • J’avoue que je suis très fier de la dernière « ligne » de cette planche.

      Ça n’y paraît pas forcément , mais la difficulté est d’avoir les personnages de flics qui se retrouvent à gauche/à droite sans que le lecteur se dise « tiens mais ils ont bougé, c’est bizarre ».

      Et pour arriver à cet effet (ou non-effet) c’est le protagoniste qui endosse l’étonnement et le mouvement (à la place des flics).

      Alors c’est sûr on peut dire: « Tout ce boulot pour rien ? » et je dirais que c’est de l’ordre de la recherche métalinguistique. :)

      • Spip5 Says:

        Je propose qu’on élève une statue en ta toute gloire sur la place du peuple devant (la) Galaxie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :