Femme Forte n°8

Femme Forte n°8J’ai remarqué, les jours de publication de la série des Femmes Fortes, qu’il y a toujours des personnes qui arrivent sur le blog en cherchant des femmes rondes et bien en chair. Je me dis à chaque fois qu’ils doivent être déçus… Aujourd’hui je vous propose donc une étude anatomique d’une Femme Forte en maillot et toute en courbes.

L’exercice n’est d’ailleurs pas évident, on se retrouve finalement peu souvent à dessiner des femmes à formes humaines. Ça doit être l’effet magazine de mode…

I noticed that, on the days I publish a drawing from the Femmes Fortes series, there are always some persons who arrive on the blog by looking for round and plump women. Every time I tell myself that they must be disappointed… Today I propose to you an anatomical study of a large woman in shirt and in curves.

The exercise is not so easy by the way; we finally don’t have to draw so often women in human forms. This must to be the fashion magazine effect…

Publicités

4 Réponses to “Femme Forte n°8”

  1. Orwelle Says:

    C’est vrai, l’être humain de genre féminin, « normal », provoque un choc quand il se montre sans artifices.
    Un peu comme si c’était un extra-terrestre.
    On ne diffuse plus des femmes qu’une image lisse, sans rides, sans cellulite, sans poils.
    Comment peuvent-elle être heureuses dans cette société schizophrène ?
    Et les dégâts risquent de s’étendre puisque dans le monde politique, il faut maintenant avoir l’air d’une gravure de mode. Je crois avoir lu qu’un homme n’a pas fait partie du dernier remaniement ministériel parce qu’il était trop gros.
    Il faudrait pendre les grands couturiers, en plus des banquiers ! :)

    • Bienvenue Orwelle et merci pour ton commentaire plein de pertinence ! C’est un peu dans cet esprit que j’ai dessiné cette femme sans cheveux, sans concession.

  2. Bonjour,
    suite au contact que nous avons eu sur le blog d’Olivier Bonnet, je découvre votre blog. J’apprécie le travail de réflexion que je ressens tout de suite. pas de certitudes mais plus d’interrogations. La femme forte me plaît beaucoup. Elle scrute le monde attentivement et avec détermination ce qui la rend attirante je trouve. Encouragement à assumer nos corps « remplis » de notre personnalité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :