89 à Paris

89 à ParisApprochez, approchez messieurs dames ! Exceptionnellement, je vous propose un carnet de voyage du samedi !

Et ainsi continue la série parisienne des carnets dessinés dans de mauvaises conditions : après le bord de la fenêtre et le vertige, voici dans le bus 89 qui roule comme un taré, qui tourne comme un derviche et qui freine n’importe quand mais toujours en pilant au dernier moment.

Un vrai bonheur !

Hear me, hear me ladies and sirs! Exceptionally, I give to you a journey diary on a Saturday!

And so following the Parisian series of diaries drawn in bad conditions: after the edge of the window and the dizziness, here is in the 89 bus whose driver drives as a madman, who turns as a dervish and who can brakes anytime but always by crushing it at the last moment.

Ho joy !

Publicités

4 Réponses to “89 à Paris”

  1. Spip5 Says:

    C’est clair qu’avec ces mauvaises conditions de dessin le 89 ne m’a jamais paru aussi glauque.

  2. hnawelhik Says:

    moi aussi j’ai un bus spécial il voyage dans l’espace et le temps, mais pour l’instant il est en panne, rien de grave

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :